Le regard d'Angel

Hôpital de jour

Jeudi 19 avril 2013 première contact avec l'hôpital de jour...

Durant c'est un an et demi de soins au CAMPS à Toulouse Purpan, Angel a fait d’innombrables progrès auxquels on ne s'y attendait pas, le docteur principal me disait que la structure la plus adaptée pour Angel reste l'hôpital de jour afin de bénéficier de soins en groupe. Au CAMPS il profite des soins individuels avec un binôme.

Jeudi 19 avril 2013, je me présente avec Angel devant ces sortes d'algécos où se trouve l'hôpital de jour. Nous rentrons et sommes accueillis par la secrétaire, très gentille et avenante, elle nous fit patienter à la salle d'attente et nous restons là à attendre que le docteur principal nous reçoive.

Au bout d'une demi-heure, deux dames s'approchent de nous et nous invitent à nous installer dans un petit bureau.

Angel se montrait souriant et communicatif, le docteur m'expliqua qu'Angel aura quatre matinées de neuf heures à midi par semaine, déjà je me disais "tant d'heures", ensuite que l'hôpital allait déménager à 30 km plus loin à Carbonne exactement, là l'hôpital était en cours de construction, un établissement plus grand et plus beau. Encore une fois je me décourageais, et puis je me disais aussi que dans ces algécos il devait faire froid en hiver et chaud en été... J'étais embrouillée par tant d'inquiétude.

Tant de questions, j'étais un peu perdue car je me retrouvais en face d'un docteur qui me parlait et ou tout me semblait incompréhensible.

Vendredi 20 avril 2013, je me retrouve en face le docteur du CAMSP, elle avait bien vu que je n'étais pas emballée de mettre Angel à cet hôpital de jour. Mais voici comment elle me convainquait du contraire...

"-En somme Angel a besoin de ces soins afin de mettre en avant ses compétences qu'il ne met pas pour l'instant, du moins, qu'il commence à mettre en avant, si je ne fais rien maintenant, si je continue à mettre Angel à son école sans soins extérieurs et bien plus tard, avant le CP ou après, les problèmes ressurgiront, sans doute en plus soutenus."

En fait elle m'expliquait qu'il fallait faire tous ces soins pendant ses années scolaires de maternelle afin qu'il puisse commencer un CP en tout sérénité. Il était plus judicieux de lui faire rater des heures en maternelles qu'en primaire pour qu'il soit prêt.

Ce qu'elle m'expliqua était tout à fait logique et plus clair pour moi, une fois arrivée à la maison je pensais à tout ça, mais malheureusement j'étais toute seule à le penser, mon mari n'était pas encore au courant puisqu'il n'était pas encore arrivé de son travail et malheureusement il fallait que je donne ma réponse dans l'après-midi qui a suivi mon rendez-vous du matin.

Ma mère me dit "laisse faire ils doivent savoir se qu'ils font".

Angel ira en hospitalisation de jour... après je verrais !

Sandra B.

Aujourd'hui je peux être heureuse de dire que j'avais eu raison de me laisser guider par ces médecins qui savaient ce qu'ils faisaient en me conseillant d'emmener Angel à l'Hôpital de jour. En 6 ans, il a changé du tout au tout, il s'est émancipé même si il y a encore certaines petites choses encore à travailler : Mes remerciements à l'hôpital de jour.

Sandra B.

6 juin 2019

Date de dernière mise à jour : 18/02/2020

Ajouter un commentaire