Le regard d'Angel

Le langage

Au départ, c'était le langage d'Angel qui préoccupait, on était bien loin de s'imaginer que le langage n'était pas important pour les médecins, infirmiers et éducateurs de l'hôpital de jour, en l'occurrence son comportement était plus important car au fil du temps, du fait qu'Angel se "libère" provoquera en lui  l'envie de parler.

Et c'est fait, enfin Angel parle !

Il est bien loin le temps quand nous nous faisions du souci de ne pas entendre sa petite voix. Aujourd'hui il s'éclate quand il nous appelle, quand il prononce des mots, c'est comme si c'était libérateur pour lui...

Depuis peu, tous les soirs il nous dit "- bonne nuit Maman (mamangh)... bonne nuit Papa... bonne nuit Bandon (Brandon) ... bonne nuit offreth (Geoffrey)" ou encore "-Poutou, Maman !" il rigole et il me rappelle quand il veut qu'on l'embrasse et recommence à nous réclamer des poutous (bisous).

Il passe d'une voix grave à une voix si belle en aigue, une voix chantonnable.

L'amour, croire et ne pas désespérer fait qu'au final Angel progresse à vitesse grand V.

***

17 juin 2013 il parle ! de plus en plus, Angel fait des phrases et puis il a compris qu'en parlant il obtient plus facilement ce qu'il veut : des gâteaux, à boire, etc. "bonne nuit papa, bonne nuit maman, bonne nuit offreth (Geoffrey), bonne nuit brandontre (Brandon), bonne fête maman, viens ici (car il donne des ordres), pardon, merci (car il est poli)...

Sandra B.

Au jour d'aujourd'hui Angel me tient un dialogue et des discours d'un adulte et non d'un enfant de son âge, il est très bavard et aime me parler, ses discussions sont très analytiques*, chaque détail compte pour lui, il est très avancé. Nous vivons seuls tous les deux et aime ce côté privilégié de ne pas me partager, nous aimons échanger lors du déjeuner et du dîner. Son père en outre, qui ne vit plus avec nous, découvre Angel depuis peu !

Sandra B. 6 juin 2019

Il a été capable ce midi de me raconter le film Fanny qu'il a vu avec sa classe, il m'a décrit son son ressenti sur les enfants pendant la guerre. 19 janvier 2020

Son dicours est sérieux, très précoce, il sait plaisanter, il aime faire des jeux de mots, et souvent je fais très attention à ce que je dis ! lol !

Date de dernière mise à jour : 18/02/2020

Ajouter un commentaire

 
×